le Lapacho

 

Ce document ne peut, en aucun cas, se substituer à un médecin, seul qualifié – après un examen clinique approfondi et établissement d’un diagnostic précis – pour faire la prescription appropriée aux troubles ou maladies dont le lecteur pourrait souffrir. Conformément à la jurisprudence, l’éditeur décline toute responsabilité quant aux erreurs ou omissions qui pourraient être trouvées dans ce texte en dépit des soins attentifs apportés à sa réalisation. 

 

l'arbre lapacho

 

PROPRIETE LAPACHO

 

                  Lapacho est un arbre que l'on retrouve dans la jungle de l'Amérique du Sud. C'est le seul arbre de ces régions qui est complètement immunisé contre les infections provenant des champignons, c'est pourquoi on l'utilise avec succès pour toutes les infections fongiques (Candida Albican), parasitaires, bactériennes et virales. Selon des enseignements provenant des Indiens Incas d'Amérique du Sud, l'écorce interne du Lapacho a été utilisée depuis des siècles pour traiter le cancer et une foule d'autres maladies. Selon des experts en remèdes exotiques traditionnels, on ne devrait pas penser que les capacités du Lapacho se limitent au cancer, il a prouvé son efficacité pour éliminer les radicaux libres, diminuer la douleur et l'inflammation lors de problèmes rhumatismaux et arthritiques. De plus, il contient seize quinones qui se sont avérés efficaces dans le traitement de l'anémie, la leucémie, la maladie de Hodgkin, la maladie de Parkinson, l'artériosclérose, les problèmes gastriques, colite, polypes, les inflammations du système reproducteur, leucorrhée, cystite, prostatite, et les problèmes cutanés tels que lupus, eczéma et psoriasis.

 

 

 

 L'ecorce de cet arbre sud -américain est traditionnellement utilisée comme antibiotique et antiviral pour soulager un nombre important de troubles et infections (rhume, grippe, fièvre) , pour améliorer la circulation sanguine, stimuler le fonctionnement du système immunitaire et d'organes clés (foie,rate,reins) . On sait déjà que sa très haute teneur en fer en fait un excellent anti-anémique et facilite la formation des globules rouges.

 

PREPARATION

 

              Dans 1 litre d'eau frémissante, jeter 2 cuillères
    à soupe (15g), laisser bouillir 15 mn à feu doux puis laisser infuser 15 à 20 mn. Boire chaud ou froid, au miel ou non. 


      Usage préventif: 3 à 4 tasses par jour pendant 1 à 2 mois.
      Usage curatif: 1 à 2 litres par jour pendant une période  prolongée.

21 votes. Moyenne 3.86 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau