Le thé blanc

Le thé blanc

 

Le thé blanc est préparé avec des bourgeons ou les pointes très tendres des jeunes ramilles. Sa fabrication est très délicate et la qualité finale du produit dépend en grande partie de l’opération de flétrissage. Par conséquent, si durant cette phase, la température est trop humide, les feuilles rougissent et si elle n’est pas assez chaude, elles deviennent noires. Pour la fabrication de ce thé, l’étape de flétrissage nécessite 52 à 60 heures. Les thés blancs sont réputés pour être d’une grande finesse. La récolte ne s’effectuant que deux jours par an, et seulement si toutes les conditions sont réunies. C’est pourquoi, le thé blanc constitue un des thés les plus chers au monde. 

4 votes. Moyenne 4.25 sur 5.

Ajouter un commentaire