Le thé noir fumé

 

              Le thé noir fumé

 

Les feuilles utilisées pour les thés noirs fumés sont âgées mais en les fumant, on obtient une infusion parfumée subtile. Après le roulage, les feuilles sont légèrement grillées sur une plaque de fer chaude, puis disposées sur des claies de bambou au-dessus d'un feu de racines d'épicéa afin d'en prendre l'odeur et le goût. La durée de cette opération varie en fonction du degré de fumage que l'on souhaite obtenir.

 

3 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire