le thé noir

   

           Le thé noir

 

De nos jours, la fabrication du thé noir peut se faire de manière artisanale, notamment dans certaines régions de Chine, mais aussi de manière traditionnelle, plus particulièrement par l’utilisation de nouvelles méthodes industrielles. La manière artisanale issue de la fabrication du thé nous provient des récits de voyage en Indes, datant du début du XIXème siècle. Ces derniers nous renseignent sur les méthodes employées pour l’obtention du thé noir. Les diverses opérations, à l’époque, se déroulaient sur le lieu même de la cueillette et consistaient en un séchage sommaire, des feuilles fraîchement cueillies, au soleil, suivi d’une manipulation manuelle qui avait pour objectif d’agglutiner les feuilles en une sorte de boule. Cette dernière était ensuite mise à cuire dans un four.

5 votes. Moyenne 4.60 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau